La Domotique constitue l'ensemble des techniques de l'électronique, de physique du bâtiment, d'automatismes, de l'informatique et des télécommunications utilisées dans les bâtiments. La domotique vise à apporter des fonctions de confort (optimisation de l'éclairage, du chauffage), de gestion d'énergie (programmation), de sécurité (comme les alarmes) et de communication (comme les commandes à distance ou l'émission de signaux destinés à l'utilisateur) que l'on peut retrouver dans les maisons, les hôtels, les lieux publics...

Les différents domaines de la domotique

  • Le confort de vie: gestion d'ambiances lumineuses et sonores, automatisation de tâches quotidiennes, des lumières, etc...
  • La gestion de l'énergie, du chauffage (par exemple, l'installation peut gérer les apports naturels en fonction de l'enveloppe thermique du bâtiment), de la climatisation, de la ventilation, de l’éclairage, de l’ouverture et de la fermeture des volets (par exemple en fonction de l'ensoleillement). Il est également possible de recharger certains appareils électriques (ordinateurs, véhicules, etc.) en fonction du tarif horaire.
  • La sécurité des biens et des personnes (alarmes, détecteur de mouvement, interphone, digicode, caméras IP ou d'autres équipements permettant la télésurveillance).
  • la compensation des situations de handicap et de dépendance (maintien des personnes agées ou à mobilité réduite a leur domicile).

Domotique et environnement

La domotique peut constituer un outil de respect de l'environnement par la maîtrise de la consommation énergétique de l’habitat. Les nouvelles normes en matière de construction imposent une gestion de l’énergie. Ainsi, par exemple, il deviendra obligatoire de couper le chauffage lorsque l’on ouvre une fenêtre (RT 2005). L'éclairage d’une pièce peut aussi fonctionner selon la présence ou non d’un individu.

Un groupe japonais, le Sekisui Chemical Group, vend déjà des « logements avec zéro frais d’électricité et de chauffage ». L'Allemagne est aussi précurseur dans ce domaine avec de nombreux modèles de maisons passives (Passivhaus) notamment dans la région de la Bavière.


Sources Wikipedia